Skip navigation

Currently Being Moderated

Déc 10, 2013 - Edge Code CC (Preview) French Release Notes

Dec 10, 2013 10:57 AM

Configuration requise

Windows

  • Processeur Intel® Pentium® 4 ou AMD Athlon® 64
  • Système d’exploitation Windows® 7 ou Windows 8
  • 256 Mo de RAM (2 Go de RAM recommandés pour Live Development)
  • 200 Mo d’espace disponible sur le disque dur pour l’installation
  • Affichage 1280x800 avec carte vidéo 16 bits

Mac OS

  • Processeur Intel multicœur
  • Système d’exploitation Mac OS X v10.7 ou v10.8
  • 256 Mo de RAM (2 Go de RAM recommandés pour Live Development)
  • 200 Mo d’espace disponible sur le disque dur pour l’installation
  • Affichage 1280x800 avec carte vidéo 16 bits

Instructions d’installation

  • Ouvrez l’application Creative Cloud Desktop.
  • Sélectionnez Apps.
  • Sous « Trouver de nouvelles apps », faites défiler la liste jusqu’à Edge Code CC.
  • Cliquez sur Installer.
  • Creative Cloud lance alors l’installation d’Edge Code CC.

Nouveautés Déc. 10, 2013

  • Indicateurs de code
    • Précision des indicateurs de code JavaScript améliorée : le nombre d’indicateurs de code fournis a été augmenté pour les API dans les fichiers de taille moyenne (de 500 à 2 000 lignes), ainsi que dans les cas où les exportations d’un module ont été récemment mises à jour.
  • Fichiers et dossiers
    • Mac : faire glisser des dossiers sur l’icône du dock : auparavant, il n’était pas possible de faire glisser des dossiers sur une fenêtre Edge Code déjà ouverte.
    • Fermer tous les autres/Fermer les autres au-dessus/Fermer les autres en dessous : vous pouvez fermer rapidement des lots de fichiers à l’aide de ces trois nouvelles commandes disponibles dans le menu contextuel Fichiers de travail.
    • Mac : vous pouvez désormais ouvrir n’importe quel fichier via une opération de glisser-déposer, quelle que soit son extension : auparavant, seuls certains types de fichiers étaient acceptés.
  • Aperçu de l’image
    • Aperçu de fichiers images : sélectionnez une image dans l’arborescence de fichiers (ou via la commande Ouverture rapide) pour afficher un aperçu dans la zone de l’éditeur.
    • Guide des coordonnées de pixels : lorsque vous visionnez un fichier image, la croix et l’info-bulle indiquent les coordonnées de pixels de votre curseur.
  • Aperçu en direct
    • Modifications HTML dans l’Aperçu en direct : l’Aperçu en direct se met à jour en temps réel, à mesure que vous modifiez les fichiers HTML. La mise à jour s’interrompt dès que la syntaxe du code HTML n’est pas valide.
    • Lancement avec un fichier non-HTML sélectionné : Edge Code trouve automatiquement un fichier index.html à utiliser. Plus besoin de vous éloigner de votre fichier CSS pour lancer l’Aperçu en direct !
    • Vous pouvez lancer l’Aperçu en direct alors qu’aucun fichier n’est ouvert s’il existe un fichier index.html (ou similaire) à la racine du projet.
  • Interface utilisateur globale
    • Aspect chromé des fenêtres sombres sous Windows et Mac : une évolution similaire sera bientôt disponible pour Mac.
    • Raccourci clavier pour passer d’un projet récent à un autre : appuyez sur Ctrl+Alt+R (⌥⌘R) pour ouvrir le menu déroulant « Projets récents », utilisez les flèches vers le haut/vers le bas pour parcourir la liste, appuyez sur Entrée pour sélectionner un projet ou sur Echap pour annuler.

 

    • Problèmes corrigés au niveau de l’aspect chromé des fenêtres sombres sous Windows
    • Mise en évidence de la syntaxe HTML visible lorsque le curseur est sur une balise : le surlignage des balises d’ouverture/de fermeture HTML permet désormais une mise en évidence normale de la syntaxe dans l’ensemble du fichier.
    • Liste de résultats de la fonction Edition rapide plus facile à lire : le nom de fichier se voit mieux par rapport au texte sélectionné.
  • Performances
    • Performances améliorées lors de la recherche dans des fichiers volumineux
    • Temps de latence corrigé lors de l’édition du code JS dans un bloc <script>
  • Edition rapide
    • Création de nouvelles règles CSS avec la fonction Edition rapide : dans les fichiers HTML, cliquez sur le bouton « Nouvelle règle » de l’éditeur en ligne CSS (ou appuyez sur Cmd/Ctrl+Alt+N) pour créer une règle CSS à partir de la balise/la classe/l’ID sur lequel se trouve votre curseur. Désormais, l’éditeur en ligne s’affiche même si aucune règle existante ne correspond à la recherche, ce qui vous permet de créer facilement de nouvelles règles CSS à tout moment.
    • Edition visuelle des fonctions temporelles de type courbe de Bezier pour les transitions CSS : il vous suffit d’appeler la fonction Edition rapide quand votre curseur se trouve sur une fonction cubic-bezier() dans une règle CSS (ou une forme courte nommée, telle que linear, ease-in, etc.) pour obtenir un éditeur graphique basé sur le site cubic-bezier.com

http://cubic-bezier.com/

  • Indicateurs de code SCSS
    • Indicateurs de code concernant les noms et valeurs de propriétés CSS : désormais, les indicateurs de code disponibles dans les fichiers CSS seront également visibles dans les fichiers SCSS.
    • Documentation rapide pour propriétés CSS : idem, comme dans CSS.
  • Surlignage des balises correspondantes HTML
    • Les balises d’ouverture et de fermeture correspondantes apparaissent surlignées.
  • Rechercher/Remplacer
    • Repères sur les résultats de la recherche : les résultats des recherches sont signalés par des repères jaunes tout le long de la barre de défilement.
    • Les résultats de la fonction « Rechercher dans les fichiers » sont mis à jour automatiquement, au fur et à mesure de la saisie.
    • Remplacements Regexp avec $1, $2, etc. dans le texte de remplacement
    • Meilleur retour de la fonction « Rechercher dans les fichiers » : la barre de recherche reste ouverte pendant que l’opération de recherche est en cours et devient rouge lorsque le système ne trouve aucun résultat (comme avec la fonction Rechercher classique).
  • Analyse lint
    • Extension des outils d’analyse lint

Modifications de l’interface utilisateur

Aspect chromé des fenêtres sombres sous Windows et Mac : l’interpréteur de commandes Windows présente désormais un aspect chromé pour les fenêtres sombres, parfait complément visuel de l’interface utilisateur d’Edge Code. (L’interpréteur de commandes Mac devrait bénéficier d’une mise à jour similaire lors de la prochaine version sprint).

Interface utilisateur Live HTML en cas d’état non valide : lors d’une phase de développement Live HTML, Edge Code signale quand le code ne se met pas à jour car il présente un état non valide. L’icône Live Development devient rouge et la ligne de code incorrecte est mise en évidence par un arrière-plan rouge sous le numéro de ligne.

Editeurs en ligne : tous les widgets en ligne (Edition rapide, Documentation rapide, etc.) bénéficient désormais d’un bouton de fermeture (X) dans le coin supérieur gauche.

Recherche : les fonctions « Rechercher dans les fichiers » et « Ouverture rapide » englobent désormais les fichiers que vous avez ouverts et qui ne se trouvent pas dans le dossier racine de votre projet.

Problèmes connus

  • Si Edge Code Preview 4 ou une version antérieure a déjà été installé, deux entrées peuvent être conservées dans la liste Programmes et fonctionnalités du panneau de configuration suite à la mise à jour d’Edge Code CC. Pour supprimer intégralement Edge Code CC, vous devez désinstaller ces deux entrées, puis réinstaller la nouvelle mise à jour.
  • #3207 : Si vous utilisez Preview 3 ou une version antérieure après avoir exécuté cette version au moins une fois, certaines préférences telles que les projets récents peuvent avoir été réinitialisées dans les versions précédentes. (Si vous souhaitez éviter ce problème, vous pouvez sauvegarder le dossier du cache.)
  • #4362 : Démarrage lent d’Edge Code et du module « Aperçu en direct » sous Windows en raison des paramètres proxy de Chrome. Voir la solution de contournement sur https://support.google.com/chrome/answer/106010?hl=fr.

 

  • Pour pouvoir utiliser Edge Inspect avec Edge Code, le terminal et l’ordinateur exécutant Edge Code doivent se trouver sur le même sous-réseau. Dans le cas contraire, l’application Edge Inspect du terminal interdira l’accès.
  • Les polices Edge Web Fonts ne s’affichent pas toutes correctement dans chacune des langues système.
  • Les indicateurs de polices CSS de base peuvent apparaître à la place des indicateurs de polices Edge Web Fonts.
 
Comments (0)

Bookmarked By (0)

More Like This

  • Retrieving data ...